No Sarkozy Day : La Contre-offensive

Mon « journal du dimanche »… Toujours de gauche et de combat : un blogueur parle aux blogueurs (et gueuses)…

.

Bon. Voilà, j’ai répondu. J’ai attendu. Et j’ai vu… Quoi ? Rien.

.

Voilà donc des gens (le fameux groupe des 24 qui par un prompt renfort se retrouvèrent à 30) se réclamant de la gauche soi-disant anti-sarkozyste, à laquelle pourtant, de bien étrange manière, sont venus s’acoquiner des gens de droite… Bien après coup, ce qui en dit long sur les alliances qui se nouent sournoisement dans ses milieux troubles là. Des blogueurs (et gueuses) qui ont sabré une initiative certes un peu isolée (elle ne l’est plus : je fais ce qu’il faut pour… à mon humble façon) pour la remplacer par quoi ? Rien.

.

Au lieu de cela, après avoir détruit ce dans quoi ils n’ont même pas pris la peine de s’investir pour corriger le tir, ils continuent leur petit bonhomme de chemin virtuel en sautant sur la première autre occase venue de l’ouvrir :

.

  • certains s’en vont tresser des lauriers bien consensuels dépassant tous les clivages politiques soi-disant devenus caduques (ce qui convient bien à la gauche/droite molle des gens sans couleurs… et ambigus) à Philippe Seguin, que j’ai connu personnellement, étant d’ Épinal… Et ce que j’en vois dire aujourd’hui me fait sourire : les gens sont toujours plus grands morts que vivants !
  • tels autres sautent sur la polémique à la mode des subventions à la presse en ligne, à laquelle le commun des mortels n’y voit goutte, ayant probablement d’autres préoccupations plus terre à terre… Comprenons nous bien : je ne suis pas insensible à l’argumentation, c’est aussi un combat que je partage : j’ai vu Crouzet sur le plateau de la Ligne jaune, dont je joins précédemment le lien pour les non initiés qui voudraient se faire une idée de ce dont les blogueurs et twitteux causent…
  • ceux-là égrènent les faits divers sans intérêt, comme le retour de Jospin, qui ferait mieux de ne pas se la jouer si fier, après son éviction par Le Pen en 2002, que je n’ai toujours pas digérée… Tous les discours des socialistes ne changeront rien à ce fait indubitable.
  • Sans parler des âneries dans lesquelles les blogueurs s’enlisent à l’instar de leurs confrères journaleux de la presse people : les dernières ultimes révélations et règlements de compte (qui eux ne passent par la Cour du même nom, mais par celle de Justice…) de l’ami Dray, les commentaires relevant si systématiquement de la théorie du complot des adorateurs de la déesse mère, dont on peut voir un affligeant exemple ici, la dernière connerie d’Yves Jego sur twitter, pour seuls exemples dérisoires.

Je relève au passage l’incohérence (sans vouloir trop m’y attarder, respectant par delà ce détail son auteur), qu’il peut y avoir de dénoncer une action prétendûment trop personnelle et peu démocratique (le NSD), en accumulant les billets qui eux visent très clairement celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom… Mais puisqu’il nous donne le mode d’emploi en 10 points clés pour le flinguer, on le pardonne.

.

Heureusement qu’un Mulhousien (qui a pourtant déjà fort à faire avec son maire dit de gauche – comme quoi le terme est bien galvaudé… – et moderne…) vient à la rescousse, sinon ce serait à désespérer de la volonté de la blogosphère d’en découdre autrement que derrière un écran mais dans la vraie vie avec ce psychopathe qui nous gouverne !

Je tiens d’ailleurs à profiter de l’occasion pour remercier également le soutien courageux et la prise de position de ceux et celles pour qui cet événement a lui, au moins, le mérite d’exister, qui sonbt conscients de ce qu’il ne s’agit que d’une première étape, et qui ne sont pas tous si primaires qu’on le dit… (nous sommes en effet régulièrement à la merci des railleurs et des hyènes), j’ai nommé et recensé (que ceux qui ont été malencontreusement oubliés se déclarent ici) :

Rimbus, Cpolitic, Donjipez, le coucou de Claviers, Dédalus, Ruminances salades niçoises, Bellaciao, Arnaud Mouillard, Le Contemplatif, du forum Sarkostique, Tribords, aliciabx, Monsieur Poireau, Torapamavoa, sarkozie anti-sociale, Dazibaoueb, lamauragne, Je voulais vous dire, Chroniques partisanes, les pensées d’un vieux con, sans foi ni loi, my opéra, vivre-à-chalon.com, le glob de bargeo, ultra-hardcore, convergence des luttes, CNR Midi-Pyrénées, le Lot en action, danactu-résistance, le cahier des doléances de Lutopick, le blog de Lucien Aymard, cacahuette83, Push(s) Terreetmer, [Do-Zone], Sonya972,   libre vent, lisoloir.com place de larépublique, EL DIABLO, zled, marre d’engraisser les supermarchés ?, Le grand soir, No SarkozyBorneo, le blog de Mam’zik, Les épices du Souk, Zgur (liste non limitative… merci à ceux qui auraient été injustement oubliés de se signaler !)

Le groupe facebook NSD…


sans oublier bien entendu le courageux (bien qu’imparfait, comme nous tous…), l’originel, le mec qui… j’ai nommé : mon BB.

.

PS. J’apprends au moment de la publication de ce billet que ce cher François est, lui aussi, de retour… Voilà qui est à la hauteur des enjeux. Mes chers cousins socialistes, je ne vous félicite pas !

Moraliser le capitalisme ?




Bookmark and Share

22 réflexions sur “No Sarkozy Day : La Contre-offensive

  1. 1/ Ce n’est pas parce qu’on co signe un texte avec des blogs classés à droite qu’on est ou devient de droite ou du centre gauche…d’ailleurs le groupe FB théorise bien le refus d’aborder un clivage politique pour « rassembler » non ?

    2/ Écrire tout un texte pour opposer les uns aux autres n’est pour le coup pas très constructif….

    3/ Hollande fait bien ce qu’il veut, les socialistes ne sont pas responsables de l’attitude d’un ex responsable politique si ? Moi je ne commente pas l’attitude de Mélenchon en Idf qui a craché sur le PCF car il était pas tête de liste..bon…élevons un peu le débat.

    4/ Ce ne n’est pas contradictoire de dénoncer la politique de Sarkozy sans pour autant vouloir demander sa démission ou arborer un doigt contre une politique. Nous avons tous l’objectif que Sarkozy dégage, moi je pense que ce sera par une opposition politique, associative et citoyenne. Les lieux de socialisation politique sont multiples (associations, partis, syndicats, famille, travail) c’est là que le travail doit se faire.

    Sarkozy reprendra le No Sarkozy Day facilement à son avantage car dire Non c’est simple, proposer autre chose c’est nettement plus dure. Or tant que nous ne serons pas capable de proposer autre chose collectivement on laisse la porte ouverte à tout. Or faire un doigt à Sarko même le FN peut le faire et moi je fais pas de la politique pour qu’une opposition d’extrême droite monte, je fais de la politique pour que mes idées montent…

    Si vous faites un rassemblement « contre Sarkozy, une sixième rép primo ministérielle » ça permettrait aux gens de se mobiliser contre Sarkozy et de comprendre qu’il y a une alternative politique derrière…

    Permettre aux gens de réfléchir c’est déjà s’opposer or disant simplement non on ne permet pas de faire évoluer la société or c’est comme cela que la gauche gagnera.

    J'aime

  2. nous tenons à ce que cette initiative soit apolitique. Après charge aux partis de proposer une société p^lus équitable. pas notre job : qu’ils fassent le leur. Ils n’ont pas su organiser la contestation, alors nous le faisons. Qu’ils s’en occupent !

    J'aime

  3. « nous tenons à ce que cette initiative soit __apolitique__ » … c’est justement ce qui m’a fait fuir… et puis n’ayant pas le don d’ubiquité, je vais plutôt militer pour la campagne régionale. Je trouve malgré tout regrettable ces guéguerres… Il y a tout de même une certaine intolérance dès qu’il y a débat, non ?

    J'aime

  4. Merdalors, je n’ai pas le droit a mon tomberau de merde ? C’est con par ce que j’ai retrouvé ma vue (floue). Et comme B2B l’a rappellé un vrai projet alternatif ou début de projet alternatif au lieu de « sarko va t’en et surtout ne revient pas » , ça serait bien plus kiffant pour les citoyens qui veulent agir.

    J'aime

  5. Le début de ton article est ambigu et laisse à supposer que ruminances fait partie du groupe des 24 ou 30 qui ont signé le texte contre le no sarkozy day… Hors c’est le contraire. On s’est même fait plein d’ennemis à cette occase. Sinon on a répondu à ton commentaire, je vois pas ce que tu veux nous dire… Bien à toi !

    J'aime

  6. Loin de moi cette pensée, B.mode, Ruminances n’a effectivement rien à voir avec ces gens là, je le sais bien. Il n’y a aucune ambiguïté à mes yeux ! Que dois je rectifier pour qu’il n’y en ai plus ?

    J'aime

  7. Mais non, le coucou, ne boude pas ! je suis juste très respectueux de la volonté des uns et des autres, et ne voulais rien faire sans recueillir ton consentement éclairé ! mais maintenant que tu m’as donné ton accord, voilà qui est arrangé ! Content de te compter parmi nous, auguste volatile !

    J'aime

  8. « Le Contemplatif, du forum »

    Il faut venir participer, c’est tout neuf, tout vide. Les problèmes de validation des messages sont réglés.

    PS: Le Copier/Coller plus jamais.

    J'aime

  9. jusqu-alacensure.overblog.com
    pour être ajouté à la liste.
    Je ne crois pas à l’efficacité de telles actions mais plus elles se multiplient, plus j’ai espoir qu’il en sorte quelque chose. Et puis, pour les plus déterminés, peut-être l’occasion d’une action collective ?

    J'aime

  10. Bon blog, « gauche de combat ».
    T’as le salut des vilains léninistes. Ca fait toujours plaisir de voir une initiative de gauche réaliste et qui n’est pas atteinte du syndrome CO2 (inodore, sans goût, sans couleur).

    Un camarade et lecteur occasionel

    J'aime

Les commentaires sont fermés.