Lettre au PDG de SFR

.

La liberté, c’est simple comme un coup de fil…

.

Monsieur le Président directeur général de SFR,


Particulièrement choqué par l’information que je viens de lire sur le site du journal L’expansion, par laquelle j’apprends que votre société « conteste en justice la représentativité de Sud au motif notamment que ce syndicat ne respecterait pas les valeurs républicaines », je tiens à exercer quant à moi ma liberté de consommateur et client de SFR, en vous demandant de bien vouloir supprimer mon abonnement au plus vite.

Je ne saurais en effet cautionner plus longtemps, même par la simple utilisation de mon téléphone portable, de tels agissements qui vont à l’encontre de l’idée que je me fais quant à moi des valeurs républicaines. La liberté syndicale en est une, et à l’heure où certains déplorent le manque d’engagement et de conscience citoyenne, y compris au travail, des français, une telle action me semble attentatoire aux libertés fondamentales de mes contemporains, quelles que soient mes opinions politiques ou syndicales par ailleurs….

Aussi je vous saurais gré de me permettre de ne plus faire partie de vos clients.


Veuillez agréer, Monsieur Frank Esser, l’expression de ma totale incompréhension.


Ps. :  j’invite par ailleurs l’ensemble des abonnés de SFR qui me liront et m’approuveront  à propager ce texte le plus largement autour d’eux, et à ne pas hésiter à le copier et à  l’envoyer eux aussi  à l’adresse suivante : contact@sfr.com.



Une réflexion sur “Lettre au PDG de SFR

Les commentaires sont fermés.