un coup de porte dans ta tronche abolira-t-il le hasard ?

9782035837066FS

.La France sarkozyste est un affront national (article 1).

Rama, mais claque lui donc la porte dans la tronche, à cette pétasse sarkosyste qui s’exprime comme un ancien charretier des halles de Rungis et qui fait honte à notre pays !

A l’UMP, seul le langage resterait donc  populaire ?

Et pour m’éviter un procès inutile en calomnie et injure publique, je tiens à la disposition des forces de police du net ou d’ailleurs la définition du mot pétasse (voir ici) :  au sens 2, « femme vulgaire« . Qui donc me démentira ? Et si ce n’était que dans son langage…

En effet, c’est bien Elle, qui se trémousse dans un état d’ébriété manifeste, avec des jeunes pop certainement émoustillés par sa danse du ventre propre à enflammer les bons pères de famille dont elle se trouve être le si digne secrétaire d’État.

Elle, qui se livre à des montages grossiers pour tromper les journalistes en s’invitant de force, avec des complicités inattendues là où elle n’est pas désirée, et remet en cause la probité de leur travail tout en usant dans le même temps de stratagèmes indignes.

Elle encore, qui tente de stigmatiser des gens de couleur  dans la rue, qui se trouvent, eux,  étonnamment plus courtois et aimables que cette personne grossière qui leur assène des lieux-communs  d’une répugnante xénophobie

Elle toujours, qui se livre en famille (en serait-elle le doux secrétaire d’état ?) à des jeux si violents que les paroles de sniper, à côté,  ne sont que de la gnognotte (je rassure ces derniers : de la gnognotte signifiante à mes yeux…).

Quand je vois cette blonde névrotique tremper dans la fange de sa médiocrité les symboles les plus chers de ma République à moi,  j’avoue ne plus être très fier d’être lorrain…

——

Publié en toute âme et conscience en ce jour historique de début des débats sur une certaine identité nationale by….. gauchedecombat.

.

3 réflexions sur “un coup de porte dans ta tronche abolira-t-il le hasard ?

  1. Imbuvable. C’est l’adjectif qui me vient à l’esprit. Im-bu-vable !
    J’ai une particulière haine envers la vulgarité de cette harpie populiste.

    J'aime

  2. Pourquoi avoir honte de ce que nous sommes? être français n’est pas pire qu’être chinois ou japonais. L’identité nationale ne doit pas être abandonnée à l’extrême droite tout français devrait défendre son identité ce n’est pas opposable à l’ouverture vers les autres identité du monde. Notre identité est un fait inutile de la renier. Je trouve d’ailleurs que c’est ce qui manque à l’extrême gauche elle devrait réinventé le patriotisme en faire un patriotisme éclairé qui ne confondrait pas la patrie avec l’Etat, l’armée ou le capital mais l’associerait avec la terre de France et son peuple. Sur ce terrain j’aime la position de Ségolène.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.