David Douillet, tête de gondole de l’UMP.

495_david1

«  Un poids lourd qui représente 16 % du corps électoral de sa circonscription… Belle victoire ! »


David-Douillet

(David Douillet face à…  Jean Sarkozy ?)

.


.

A trop fréquenter Bernadette, David est devenu Douillet. Sont-ce les pièces jaunes qui l’ont mené vers le judo, ou l’inverse ? Toujours est-il qu’il demeure en cette opération une zone un peu grise… à laquelle il fallait bien que je m’attache, bien que tardivement, contrairement à d’autresici…  et .   Quoique la naïveté de ce dernier me confonde… J’espère que ce faucon là apprendra quelque chose de ce billet… Et révisera son jugement, bien que je n’y croie guère…


Revenons à nos moutons. Après deux titres de champion olympique, dans la catégorie des super lourds (on y croit : il l’est, assurément), voilà  l’élite de notre judo national propulsée homme d’affaires puis consultant sportif pour le groupe Canal+ .


A trop s’acoquiner avec Jean, qui était presque partout, et Nicolas, qui lui l’est toujours, sans parler de Valérie, qui n’est, elle, nulle part sauf avec notre beau, grand et puissant David, ce dernier devient député avec un score digne d’une victoire à la Pyrrhus : 52.10% contre 47,90% pour son concurrent, Frédérik Bernard (PS)… pour une abstention de 66,30%. Le poids lourd représente donc 16 % du corps électoral… Belle victoire ! Surtout lorsque l’on sait que ce beau chevalier blanc succède à Jacques Masdeu-Arus, député UMP lui aussi, déchu par le Conseil Constitutionnel pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux… Les chiens ne font pas des chats. Et je ne vise personne…


Notre (ancien) champion quant à lui n’est pas tout à fait blanc comme neige puisque le poulain de Monsieur Sarkozy (les entraîneurs sont biens petits cet année…) faisait partie de la liste de trois noms des présumés exilés fiscaux au Liechtenstein, information divulguée par le site Bakchich info. Le grand David a donc dû quelque peu trembler lorsque son condisciple UMP Eric Woerth a menacé de livrer la liste qu’il détenait au fisc, en appelant il y a quelques mois les 3000 évadés fiscaux à se dénoncer… Ceci d’autant plus qu’en 2000, il a été impliqué dans une affaire de complicité et recel de banqueroute par détournement d’actifs de la société Travelstore dont il détenait 21 % du capital (source Wikipédia).


Sa fiche sur le site de l’Assemblée Nationale le présente comme Membre de la « commission des affaires culturelles et de l’éducation »… Mort de rire. D’autant plus que le jeune député de la 12ème circonscription des Yvelines a posé sa toute première question qui porte sur… l’industrie. Et ses états généraux. David n’en avait pas le calendrier, le pauvre… Monsieur Estrosi lui répond donc bien volontiers… avec la diplomatie et le respect des couches populaires qui est le sien…


Mardi dernier, l’intellectuel de service de l’UMP a pondu un œuf de belle taille :

Le bouclier fiscal, qui porte très mal son nom, est une chose importante notamment pour motiver les gens à continuer à travailler”.

Source : NouvelObs.com


Par delà l’inélégance de la tournure syntaxique quelque peu inappropriée, David oublie de préciser que Monsieur Douillet étant principalement concerné, au point d’éprouver l’envie de se soustraire à ses obligations comme l’histoire de Backchich le prouva, il ne pouvait que défendre ses « propres » intérêts et ceux de ses congénères…


Le bouclier fiscal est en effet, assurément, aux dires de tous, à l’unanimité (moins quelques voix de salauds de gauchistes !) une bonne mesure, juste équitable, surtout pour les moins pauvres, qui sans cette disposition profitable aux plus démunis de toute exonération de charges, se verraient lourdement taxés en contribuant à la dette nationale, ce qui, vous l’avouerez, serait profondément injuste ! Et les dissuaderaient de surcroît de travailler, voire plus… Les obligeraient à voler l’Etat ?


Conclusion : Manifestement, oui, hélas, malgré tout le respect que j’ai pour notre république (qui l’est de moins en moins…), et pour le vote de mes concitoyens des yvelines, bien qu’ils ne soient que 16 %, « Une chèvre pourrait être élue avec l’investiture UMP à Neuilly » (Arnaud Montebourg, ici, à propos d’une autre chèvre…). Et à Poissy, aussi !


Ce qui ne doit pas nous exonérer d’analyser la raison pour laquelle la gauche a perdu face à David… Simple question d’arithmétique ? Regardons y d’un peu plus près…

score-ump-des-inscrits.1255966327Un premier élément de réponse nous est donné par cette illustration statistique provenant du blog de l’excellent Jean-François Couvrat, où l’on découvre tout simplement que le champion ne l’est qu’en Judo car pour ce qui concerne l’aire de combat politique,  il fait beaucoup moins bien :  8 points au premier tour, et 19 points au deuxième ! Derrière un illustre inconnu, au niveau national en tous les cas,  qui n’avait pas son aura médiatique ! Le nul !


Mais pourquoi la gauche ne l’a-t-elle pas emporté ? Frédérik Bernard prétend que c’est la faute au Modem, dont il découvrît mais un peu tard que ce parti était de droite… Voilà qui devrait éclairer nos braves édiles nationaux, sur les dangers qu’il y a de fricoter avec les forces oranges, là où le rouge leur irait mieux…


Résistance !




3 réflexions sur “David Douillet, tête de gondole de l’UMP.

  1. Note judoka été élu dans le département des Yvelines, fort bien mais tu montres bien de quelle manière. Ce que ses électeurs savent moins, c’est l’endroit où a atterri son argent passé. Notre doux Douillet l’avait en effet placé dans le Capital de TravelStore – premier supermarché en matière de Voyages. Deux ans plus tard, TravelStore faisait faillite, laissant notre judoka seul sur son tatami. Pas vraiment seul puisqu’il bénéficia de la bénédiction de Bernadette. Pas heureux dans le choix de ses affaires ! Voilà qui en dit long sur ses projets d’avenir et sa capacité à résoudre les problèmes de sa circonscription. A bibientôt.

    J'aime

  2. Je crois qu’il fut un des seuls associés dans cette sombre histoire à récupérer tout son pognon… Il faudrait relire les Canards de l’époque.

    Le candidat PS a préféré courtiser le MoDem… Il n’a contacté le candidat du FDGauche que deux jours avant le 2d tour…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.