Faut rester groupir !

images

Faut rester groupir !

Bon sang de bonsoir, ça y va en ce moment, les appels au rassemblement ! On ne sait plus où donner de la tête !


Entre les appels de Robert, le nain de jardin réformateur du PCF (qui avait pourtant su se faire judicieusement oublier…), qui milite pour un (hi, hi) « pacte unitaire pour le progrès » « destiné à rassembler la gauche au-delà des partis politiques » (non, non, je ne ris pas…), Peillon le ravi de la crèche qui lui remue la bassine boueuse autour d’ une « nouvelle alliance majoritaire » allant du PCF (il aurait pu au moins se mettre d’accord avant avec le précédent !) au Modem, étrange alliance idéologiquement si incohérente pour un prof de philo, et le cri de guerre du Cohn-Bendit en rut (à son âge, est-ce bien raisonnable !) qui veut lui aussi annexer le Modem – décidément c’est une obsession ! – en « cassant la baraque à gauche » (au lieu d’en faire une forteresse imprenable), voilà qui nous rassure sur l’unité de la gauche, nécessaire il est vrai pour battre l’hydre bleu


Donc, si j’ai bien compris, résumons nous : tout le monde est d’accord sur la nécessité de l’unité, tout le monde veut rassembler une gauche morcelée, mais tout le monde veut que ce regroupement se fasse autour de sa seule petite personne, de son petit parti, de son petit mouvement ou autre courant « (ré)-novateur »…


Ben on est pas aidés avec ces lascars là ! Ces gens qui soutiennent une certaine vision de l’économie pas vraiment incompatible, de par et d’autre de la frontière poreuse


Rénover le capitalisme, vous y croyez vraiment, vous ?


Je préfère, et de loin, les propositions désuètes de Filoche qui propose quel réactionnaire ! « d’abroger immédiatement, les mesures antisociales de la droite, rétablir les 35 h, protéger la retraite à 60 ans, rattraper le Smic à 1600 euros, reconstruire le code du travail, contrôler les licenciements, et redistribuer les richesses implique de fixer un salaire maxima, pas plus de 20 fois le Smic. »


Cela serait un bon début, que de redresser la barre à gauche, de jeter par dessus bord le ticket perdant de la social-démocratie, plutôt que de crier au rassemblement à droite, (même quand elle s’appelle Modem),  au risque de faire couler le paquebot France…


4 réflexions sur “Faut rester groupir !

  1. Je crois que nous sommes dans un système qui ne fait que détruire ce que bien des femmes et des hommes ont construit. J’espère qu’un jour, la raison l’emportera, sur l’argent, même si cela parait utopique, il faut y croire….

    J'aime

  2. Je voulais laisser un commentire sur le capitalisme. Je suis contre cet excés d’ultra libéralisme qui détruit tout sur son passage. Pour moi, j’ai passé un cap à dire qu’il n’existait plus de gauche et de droite aujourd’hui (avec l’éclatement de l’ex URSS) et de la démolition du mur de Berlin. Avant il y avait des courants de pensées, pro ou anti Marx, pro ou anti Friedman… mais aujourd’hui dans une globalisation qui ne prend en compte que les intérêts financiers, je crois que la politique c’est corrompu avec l’idéologie de l’argent… C’est ce la qui est dommage. On peut tous avoir des idées différentes, l’important c’est le partage et l’écoute de l’autre.
    Cordialement
    Philippe

    J'aime

  3. Rénover le capitalisme ? Pourquoi rénover une barcasse qui prend l’eau de partout et qui a démontrer mainte fois sa dangerosité ?
    C’est comme si tu me disais qu’il fallait laisser fonctionner la centrale de Tchernobyl !
    Ah merde ! C’est ce qu’ils ont fait…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.