GdeC a (encore) ses humeurs…

000_bonne_humeur

Aujourd’hui, l’humeur est vexatoire

Si, si, inutile de le nier, je le vois bien que ça gêne, les spécimens (en voie de disparition ?) de gauche de combat, dans certains dîners mondains et autres réunions (faussement) consensuelles de gens de bonnes familles, y compris sur les blogs de certains, au travers de commentaires aussi désobligeants que sibyllins de merveilles naturelles mais anonymes qui croient, les benêt(e)s (un exemple ici >  « laetSgo » ) , que je ne les vois pas…

Je sais bien que ça fait tache, le discours solidaire des basses couches populaires, dans une certaine gauche frelatée, comme dans une certaine droite qui se voudrait moins dure et donc plus sociale, genre secours catholique condescendant plutôt que secours populaire tonitruant, beaux milieux dans lesquels se mélangent sans trop de remous les Ségolène, Dominique, François, Vincent, Manuel et les autres…  Sociale démocratie pourtant partout perdante.

Il est vrai que la stratégie de l’éléphant dans le magasin de porcelaine de ces messieurs dames qui ne dînent qu’avec du Limoges en s’essuyant délicatement les lèvres du coin d’une serviette brodée en l’utilisant si parcimonieusement qu’elle pourrait faire toute l’année, voilà qui peut prêter le flanc (droit) à l’exaspération, soit. Je le conçois aisément.

Mais il faudra bien qu’on m’explique un jour comment bousculer ce monde figé qui en a tant besoin, puisqu’ il continue de se faire ouvertement baiser par une classe dominante qui n’en a rien à fiche de la morale et des convenances, ou plutôt joue avec. Souvenez-vous, Madoff… bien propre sur lui, qui inspirait une telle confiance !

Faudra bien qu’on m’explique comment vous allez changer le monde en tortillant du cul et en minaudant avec nuance  tout en restant entre vous, alors qu’il s’agit à présent de taper carrément du poing sur la table, là où l’on est pas vraiment invités  ! … Ce pourquoi je respecte tant Dagrouik, qui, comme moi, nécessite qu’on dépasse les apparences… Et qui fait du bon boulot, malgré ses outrances. Même si nous n’avons pas les mêmes préférences politiques : total respect.

Mais puisque je ne suis pas le bienvenu dans certains blogs, je vais donc dorénavant m’efforcer de ne plus gêner la stratégie bien plus prodigieusement efficace de votre petite coterie… Au risque de perdre quelques dizaines de places dans le classement du wikio, pour ne pas avoir laissé de commentaires… déplacés auprès de blogueurs… trop bien placés pour être honnêtes.

Je saurai à présent, pour l’avoir appris à mes dépends, qu’il ne faut commenter que les billets avec lesquels on est d’accord, en ne se montrant surtout pas trop critique, en suivant scrupuleusement les mêmes rails afin de ne pas, Ô sacrilège suprême, froisser le taulier… qui se demande encore s’il faut virer certains commentateurs… ce que je n’ai jamais fait, sauf une fois, car celui-là violait la loi en tenant des propos ouvertement racistes et xénophobes.

Mais laissez moi vous dire une bonne chose, pour en terminer avec tout ça, et le dossier seras clos :

« Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience ». René CHAR, Feuillets d’Hypnos.

Haie Π C tout !

24 commentaires

  1. P’tain, çà chauffe ici ..

    j’adore :  » Tu devrais tenir compte des avis de …tes amis, en fait !  » ..

    Mais rejoint donc le troupeau , brebis égarée ! ..:-) ..

    y’a pas qu’au PS .. Je vois que c’est aussi dans les lefffft blogs Wikiosiens .

    Au secours ! on est mal barré cette fois ! …:-) …

    J'aime

  2. Garder une capacité d’indignation est salutaire. Mais il ne faut pas que la colère fasse se tromper de cible. Tous les blogueurs de gauche ont des sensibilité différentes et c’est plutôt une richesse. Tant que l’objectif est commun, discutons calmement des différents moyens de l’atteindre et mobilisons nos forces pour cela plutôt que s’égarer dans des querelles contre-productives…

    Amitiés socialistes

    J'aime

  3. …pas faux Dominik, même si ça fait mal au ventre de le reconnaître !

    Ce qui perd LES gauches, c’est cette désunion perpétuelle, pas forcément positive, dans la mesure où l’on ne parle pas du tout « du fond » (!), ie de l’essentiel pour améliorer la condition humaine.

    Et j’évacue discrètement, les questions d’ego qui pourrissent (pas que) le PS… donc toute LA gauche.

    J'aime

  4. Avoir des indignations, c’est essentiel. Etre réactif, c’est bien, mais ne pas taper en permanence sur les gens de son camp, c’est pas mal aussi.
    On ne partage pas forcément tous la même vision de la gauche, mais on est tous contre la droite et c’est déjà ça. Si on pense faire une majorité avec juste ceux qui pensent exactement comme nous, on n’a pas fini d’être dans l’opposition et laisser les libéraux façonner leur monde de merde.
    Alors, s’il faut s’allier avec des gens de gauche caviar pour gagner, je suis prêt à le faire. Tu crois qu’à droite, ils sont tous sarkozystes ?
    Et puis, si on passe plus de temps à taper sur la gauche que sur la droite, on fait le jeu de Sarko. Et ça, c’est franchement imbécile.

    J'aime

  5. Mon fils dirait certainement la même chose de moi, alors que ceux qui ne me connaissent pas me prennent pour un gros con de gauche…. C’est très sympa à toi de le défendre. j’aime ça.

    J'aime

  6. Bonsoir GDC,

    oui, tu as une sensibilité à fleur de peau, tu es un écorché vif… C’est bien parfois, mais en même temps tu dérapes à cause de ça, et tapes à côté de l’essentiel. Tu es parfois dans tes pleurs jusqu’au cou, et tes lamentations obsessionnelles qui t’aveuglent complètement.

    Je t’aime bien, et je partage cependant les posts de tous ici:
    Nicolas, laetSgo, Dagrouik et le génial Monsieur Poireau.

    Tu devrais tenir compte des avis de …tes amis, en fait !

    Bisous.

    J'aime

  7. Belle leçon : pour être de gauche, il faut être intolérant ! bravo. Et pour être d’extrême gauche, il faut expliquer aux gens comment choisir leurs amis. Tu dois pas en avoir beaucoup !

    Et tu peux nommer Marc, puisque tu parles de lui.

    J'aime

  8. je ne m’enfonce pas du tout. j’assume : tu es un faux derche. Quelqu’un qui trouve Groux sympathique ne peut pas être foncièrement bon, ni vraiment de gauche. Surveille tes fréquentations.

    quant à la critique des uns et des autres selon laquelle je travaille contre mon camp : je ne suis pas sûr qu’on soit du même… Et vous feriez mieux de l’adresser à quelqu’un de bien plus connu que moi, qui ne suis rien, qu’un peu de vie, beaucoup d’orgueil… Il passe son temps à dégueuler sur le ps, et je ne vous ai aps beaucoup vu l’enfoncer, lui… Alors vos leçons, hein… je vous emmerde !

    J'aime

  9. Cher GaucheDeCombat,
    1 : tu n’as pas le sens de l’humour
    2 : applique toi à tirer sur les vrais ennemis et pas ceux de ton « camp »
    3 : @jegoun t’a qd même RT
    4 : je déteste la porcelaine de Limoges
    5 : le commentaire était surement un peu benêt mais je t’invite a consulter l’item #1

    J'aime

  10. Toi, Dagrouik, tu n’as rien à justifier. je l’ai écrit : je te respecte. Mais merci pour ton commentaire. Quant à la couleur de mes chiottes, il faudra effectivement que je m’y intéresse un de ces quatre : la peinture craquèle.

    J'aime

  11. Bah ! Depuis quand les blogs pourraient changer le monde ? Et puis pourquoi le changerions-nous suivant ton modèle ? Si changement il y a ce sera collectif et ça signifie forcèment une part de frustration…
    :-))

    J'aime

  12. Je crois que le sieur GdC devrait se demander ce qui se passe quand cette « coterie » qu’il dénonce discute : ça gueule, ça se complète, ça s’oppose, ça n’est pas d’accord sur tout… Sauf en général sur la couleur du vin pour accompagner la bouffe, et tout ce qui concerne le nain et les engeances qui le suivent de près ou de loin.

    Ensuite tes histoires de Limoges, ça ne nous concerne pas, par ce que nous buvons de la bière et ne mangeons pas dans de la porcelaine et ne nous torchons pas avec de la soie ou de la broderie fine. Par contre le bœuf qui vient des environs de Limoges, pourquoi pas.

    Et puis sais-tu ce que font chacun d’entre nous en dehors des blogs ? Faut-il par exemple demander à chaque personne que nous voyons IRL de faire une vidéo ou un son et qu’on le mette en ligne ? Tout ça pour te montrer que nous avons une vie en dehors du blog ? Je ne vois pas pourquoi je devrais tout raconter des mes amis et pourquoi les autres le feraient.

    Dois-je par exemple raconter ma discussion avec la caissière du Simply tout a l’heure? ou alors avec la personne de popole emploi ? la gardienne de mon immeuble ? mes potes ? les filles de 10 ans de la voisine quand j’arrose mes plantes? raconter comment je dois aller voir les services sociaux pour avoir des aides ? Bordel , je vais faire 50 billets par semaine.

    Alors tu poses la bonne question: Faudra bien qu’on m’explique comment vous allez changer le monde et que tu prennes un peu de recul: Ce n’est pas en agressant les gens de ton propre camp de cette manière-ci que tu commences comme il faut.

    Tu ferais mieux de procéder progressivement, par exemple la couleur des chiottes : on la change comme ça ou comme çi ?

    J'aime

  13. Hé ! Quand tu cites mon blog, arrange toi pour que le lien figure dans les flux, sinon ça ne compte pas pour le Wikio. Ne serait-ce que pour mériter de figurer au classement : pour l’instant AUCUN des liens que tu mets ne compte pour le Wikio.

    Cela dit, les propos de mes commentateurs ne m’engagent pas…

    Mais peut-être que le jour où tu arrêteras de faire 50% de commentaires à ta gloire ou hors sujet, tu seras bienvenu dans les blogs…

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.