Carla Gilberta Bruni à poil sur l’un des blogs de gauchedecombat

220px-carla_bruni-sarkozy_3Après avoir lu un article de presse-citron dont je ne retrouvais plus la trace, tant le 8.9 m’est devenu étranger, une idée m’a traversé l’esprit : comment faire venir un max de visiteurs sur mon blog tout en faisant utile, histoire qu’ils ne perdent pas trop leur temps. Et j’ai trouvé. La sédition ultime, tout en appliquant les préceptes de mon mentor des hautes blogosphères :

je me suis fait Carla Bruni cette nuit et Sarko est furieux…


Car je me pose toujours la question : comment une nana aussi bien foutue, qui peut après tout avoir qui elle veut dans son lit (et, selon des rumeurs malveillantes ne s’en est pas privée) a pu jeter son dévolu sur un mec aussi petit, laid, désagréable, caractériel, méprisant, tordu, plein de tics, vulgaire, inculte, et en plus issu de la droite la plus bête du monde : celle qui n’a pas d’idées, mais seulement des dogmes ?

Attrait du pouvoir ? Pour son argent ? Ou par amour ?

Le summum de la rébellion dans les années trente aurait été de préparer un attentat contre Hitler…

Aujourd’hui, ce serait plutôt (seul le ridicule pourrait encore le tuer) se faire Carla Bruni pour emmerder ce nain teigneux qui nous gouverne….

Alors, je vais me la faire, maintenant : Personne ne parle plus du dernier album de Carla : « no promises ». Effectivement, elle n’a pas tenu les siennes…. Malgré son statut et la notoriété qu’aurait dû lui assurer le fait que son gentil petit mari ait tenu à en distribuer dans tout l’Elysée, ce qui aurait théoriquement dû la conduire au succès et à un nombre de ventes hallucinant, elle s’est retrouvée péniblement avec quelques milliers d’album vendus (comme pour celui d’avant ) et tellement difficile à écouler qu’un site de ventes aux enchères dont je tairai la marque le propose pour la modique somme  (pourtant, un tel collector !) de …. 2 euros 99. La honte !

La première dame de France y avait pourtant mis les moyens puisqu’il avait été produit par Louis Bertignac (moi qui aimait tant téléphone… je suis déçu déçu déçu).) et reprend des poèmes d’auteurs aussi connus que Wystan Hugh Auden, Dorothy Parker, Emily Dickinson, Walter de la Mare ou Christina Rossetti.

Ah, vraiment, ces français, ils ne connaissent rien à la culture et au génie ! Comme son mari…

(ah au fait Sarko , je viens de niquer ta meuf ! Alors vient vient je t’attends, mon ptit gars, vient sur mon ring, quand tu veux ! Mais je doute que tu saches manier la plume aussi bien que  ta langue… de bois, Pinocchio !).

by GdeC

2 réflexions sur “Carla Gilberta Bruni à poil sur l’un des blogs de gauchedecombat

Les commentaires sont fermés.