De l’art de se regarder le nombril entre bloggueurs

A force de scruter par classement wikio interposé la place qu’ils occupent dans le top ten des blogs qui comptent dans le paysage bloggosphèrique (dans lequel, parfois on retrouve d’étranges phénomènes de serpents qui se mordent la queue), certains en arrivent peut être à perdre de vue l’essentiel : 80 % des français ne regardent pas leurs blogs, s’en foutent éperdument, et ont d’autres contrariétés plus fondamentales que de se retrouver à la 487 ème place au lieu de la 386ème…

Ainsi, le fait de faire partie de la Énième charrette (plus communément appelée en langage plus orthodoxe Plan social, doux euphémisme..) qui se reproduisent comme des petits pains ces derniers temps, d’avoir perdu récemment un parent proche, d’avoir passé les fêtes de fin d’année seul comme un con, ou de ne pas savoir comment on va continuer à payer le loyer qui a encore augmenté au 1er janvier avec l’augmentation de l’indice de taux de la construction… et qui se disent au fond d’eux, avec une certaine anxiété, que 2009 va être une année bien difficile pour eux… et bien d ‘autres.

Et pendant ce temps, les blogueurs se félicitent du succès de tel ou tel de leurs articles … et s’autocongratulent. Avec beaucoup d ‘indécence face aux misères, celles là bien réelles du peuple d’en bas…

Et pour cela, j’emmerde les blogueurs.  Et  j’en suis !