Après la retraite à 70 ans, les 65 heures hebdomadaires ?

Respectez notre NON !

Une autre Europe est certainement possible… Tournez donc votre regard vers ce qui est en train de se passer sous nos yeux ébahis ce jour même à … Strasbourg. Oui, ici, en France.

Vous n’allez pas y croire vous même… Et pourtant, rien n’arrête l’idéologie dominante. Après la retraite à 70 ans en France, le travail hebdomadaire à 65 heures en Europe.

Oui vous avez bien lu, il ne s’agit pas d’une hallucination collective, mais d’une véritable  tentative de passage en force, totalement antidémocratique (en avez vous seulement  entendu parler dans les médias les plus… visuels ?) en droite ligne de la stratégie de Lisbonne, à laquelle même le PS a par ailleurs (mais c’est un détail…) adhéré.. A quelques exceptions près. Des exceptions qui ont été désignées à la vindicte des militants et à l’oukase de la direction d’alors…

Mais  pour l’instant, la seule mention  de cet événement dans un média français est ici : http://libestrasbourg.blogs.liberation.fr/actu/2008/12/leurope-sociale.html.

La Confédération Européenne des Syndicats appelait à manifester hier dans les rues de la ville alsacienne. Un rassemblement de 15 000 personnes au départ de la place de Wacken selon les organisateurs, réduits à 4200 selon la police…. Sans grands échos manifestement. Pas la moindre dépêche de l’AFP (on ne va pas leur faire de procès, on va attendre une (même petite) réaction aujourd’hui, ils n’ont probablement pas le temps, compte-tenu de l’actualité surchargée…et du risque de leur démantèlement), un billet sur le blog de la RTBF (nos voisins belges sont manifestement mieux informés…)… des pets de mouche sur la toile… cirée, évidemment.

Il est vrai qu’il ne s’agit là que de propositions de révision de la directive sur le temps de travail, qui est de…. seulement 48 heures actuellement ! Le saviez vous ?

Dans un tel contexte, si jamais les irlandais maintiennent leur Non,  yen a plus d’un qui va sabrer le champagne ! Et pas seulement à Reims…