Défense de la liberté d’expression

Il n’y a qu’à fureter de temps à autre sur les blogs et les sites politiques puis de revenir ensuite à l’information télévisée pour voir à quel point celle ci est orientée, censurée, limitée… (« Radio Paris ment, Radio Paris ment !… »). Mais cela ne suffisait pas. Par le biais du projet de loi sur la réforme de l’audiovisuel, le gouvernement actuel cherche à museler encore davantage l’information en faisant nommer le président de France Télévisions par le chef de l’exécutif, à savoir Monsieur notre (tout petit) président.  De la Res publica ? Même Berlusconi n’avait pas osé. Vous voulez protester ? Allez sur : http://www.libre-ecran.net/

libre-ecran-blog1