A gauche toute !

Quel cloaque….. Vous savez bien de quoi je veux parler, non ?

Faisons confiance aux militants disent les un(e)s… usant et abusant, comme on le dit dans nos Vosges profondes, de « simagrées »…

Recentrons nous sur le cœur de la gauche disent les autres… en adoptant une posture qui semble relever davantage d’une logique de défense d’appareil que d’une véritable conviction…

Pourtant, si l’on s’éloigne un peu de ce champ de foire, et qu’on fait l’effort immense de privilégier les idées, la ligne de démarcation me semble pourtant claire : d‘un côté (regardez à votre droite…), un PS (je n’ose même plus utiliser cette abréviation en bas d’une lettre tant il est connoté…) qui se rallie à la social-démocratie et qui ne renie rien de l’économie de marché.  Pour ces gens là,  socialistes de bonne foi (mais laquelle, faut-il se demander… surtout quand elle prend les apparences d’un inquiétant mysticisme) hier encore le dépassement du capitalisme semblait utopique, voir hérétique. Aujourd’hui, ils retournent volontiers leur veste, cela ne fait pas bien… « Vous comprenez, mon bon Monsieur, il faut être pragmatique, la crise est passée par là… »

De l’autre côté (regardez cette fois à votre gauche, vraiment), des socialistes qui n’ont pas encore digéré le positionnement du PS tant  vis à vis de l’économie de marché que du mépris idéologique dans lequel ce grand parti a rangé les tenants du Non à une certaine Europe plus économique que sociale… Un magistral NON contourné depuis en toute quiétude par les uns comme par les autres, au plus grand mépris de la démocratie… Et favorisant ainsi les extrêmes… dont je ne suis pas. Mais j’avoue malgré tout une certaine jubilation intérieure et une satisfaction revancharde qui m’a fait penser que j’avais certainement, il n’y a pas si longtemps,  du sang irlandais dans les veines… Si vous voyez ce que je veux écrire…

Dans ces conditions, comment faire de nouveau confiance à la voix du grand nombre quand on se souvient que les français ont préféré élire en deuxième position (il n’y a pas si longtemps, dans une élection qui n’était pas si anodine… souvenez vous !) un représentant d’extrême droite xénophobe plutôt qu’un homme de gauche, même fade… ?

J’ai mal à ma gauche. je ne veux plus de cette gauche là.

A une gauche de fonction électoral(ist)e, choisissez une gauche de combat. Nos temps troublés en ont besoin. La fadeur et le politiquement correct sont devenus désuets. Et décalés. Regardez donc du côté des socialistes passés à l’UMP… oh, pardon, au gouvernement. Leur vision de l’économie et de l’efficacité politique n’était certainement pas très éloignée de celle des ténors de l’UMP, sinon ils n’y seraient pas, je ne les juge pas. C’est leur choix, à défaut de leur conviction. Qu’ils l’assument, tant bien que mal. Mais vous, quel est le vôtre ?

Le moment est venu de parler clair. Et droit. Surtout à gauche. Avec ou sans avocats…

1 commentaire

  1. Je dois dire que le Parti Socialiste est plus complexe et complet qu’un simple parti défendant l’économie de marché, ces extraits de la déclaration de principes du parti socialiste le prouvent :

    « Le progrès économique et social ne peut plus être apprécié à l’aune de la seule croissance de la production marchande, mais doit l’être à l’aide d’indicateurs reflétant la qualité effective des conditions d’existence et de travail des individus. »

    « Les socialistes sont partisans d’une économie sociale et écologique de marché, une économie de marché régulée par la puissance publique, ainsi que par les partenaires sociaux qui a pour finalité la satisfaction des besoins sociaux essentiels. Le système voulu par les socialistes est une économie mixte, combinant un secteur privé dynamique, un secteur public efficace, des services publics de qualité accessibles à tous, un tiers secteur d’économie sociale et solidaire. »

    « Les socialistes se préoccupent non seulement de la quantité des richesses produites et de leur distribution, mais aussi de la manière de les produire et du contenu de la production. Les socialistes agissent pour que la croissance économique et la production de richesses s’effectuent en réduisant les prélèvements sur les ressources non renouvelables et en renforçant la cohésion sociale. »

    C’est tout cela le parti SOCIALISTE pas une adhésion à l’économie de marché oubliant l’économie sociale et solidaire, pas un parti qui prône une société de marché comme l’UMP.

    De plus, concernant l’Europe, un autre extrait de cette même déclaration :
    « Le Parti socialiste est un parti européen. Il agit dans l’Union européenne qu’il a non seulement voulue de longue date, mais contribué à fonder. Il revendique le choix historique de cette construction et la place dans la perspective d’une Europe politique, démocratique, sociale et écologique. Pour les socialistes, celle-ci doit avoir pour mission, par ses politiques communes d’assurer la paix sur le continent et d’y contribuer dans le monde, de favoriser une croissance durable et le progrès social, de conforter le rôle des services publics, de promouvoir la créativité et la diversité culturelle, d’aider à relever les défis planétaires par l’exemple d’association qu’elle offre. Engagé au sein du Parti socialiste européen, le Parti socialiste entend tout mettre en œuvre pour le renforcer dans ses structures afin que soit porté un message socialiste en Europe. »

    Et rappelons qu’il y a des tenants du « Non » dans l’équipe de 2 des 3 motions qui se présenteront pour que leur premier signataire soit premier secrétaire du parti .

    « Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire »
    Jean Jaurès !

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.