Urgent – Agir

Alors qu’il est urgent d’agir, que « le tyran est grand parce que le peuple est à genoux » (et d’ailleurs si petit, le tyran !), les différentes chapelles politiques, et même les plus chères à mon coeur se perdent dans des luttes fratricides, leurs militants les plus ambitieux se livrant à des logiques machiavéliques, usant de coups tordus plus ou moins bas sur la ceinture et dans la morale qu’ils n’ont plus (chez eux la fin – faim d’ambition ? )- justifiant les moyens… Pendant ce temps, des gens simples et honnêtes, proches de la vie et des vrais gens, aimeraient s’investir mais ne le font pas car ces mesquineries et ces querelles de personnes les écœure… Et leur démotivation, leur lassitude, alors qu’ils étaient au départ si impatients, les dégoûte d’agir, et cela au détriment le plus net de la vie de la cité…. Mais en bas, la révolte gronde, et si personne ne la canalise, aucun mouvement, aucun parti pour servir de médiateur, qui va la juguler ? Inquiétude. Et espoir aussi, car des forces montantes, heureusement non encartées et un peu moins conditionnées, cherchent à agir…. Autrement. Permettons leur de s’exprimer. Ici ou ailleurs…