J’ai testé pour vous : Fast&Curious, l’actu sérieuse ET divertissante pour les nul(le)s

captureCela fait partie des petits plaisirs de la vie quotidienne du blogueur solitaire, que de tomber sur ce genre de découvertes rafraîchissantes, loin des grands scoops qui font le buzz  ou pas, et s’oublient tellement vite, malgré le travail accompli… Pets de mouche sur une toile cirée. Je suis tombé dessus à l’improviste, alors que je bossais sur cet article là… Sarkozy, ce naufrage démocratique. Un cauchemar collectif.  Il est donc venu pointer le bout de son nez, le jeunot (oh, fermez la, les vioques ! La valeur n’attend pas le nombre des années, bordel ), dans la time line du vieux con que je suis… (ou pas. C’est selon😉 ) pour me faire un petit coucou, en me proposant une vidéo en rapport avec ce sujet, que j’ai incluse dans mon billet, après les précautions et vérifications d’usage. (« allo, la Stasi ? »😉

captureHors de question en effet d’intégrer, venant de je ne sais quel inculte politique lolcatesque,  de la daube  juste pour faire plaisir. Mais  on voit et on sent qu’il y a là du travail, derrière, de la recherche, de la maîtrise du sujet, le tout ponctué de clins d’œils humoristiques décalés, ce qui ne fait pas de mal dans ce monde de brutes et de dépressifs chroniques  [Bon, question musique, t’as des goûts de chiottes,  mon gars,  si j’en juge par ce que tu balances dans tes images  ( Je rigooole !) ].   Bien que cela puisse paraître trop synthétique, et formaté canal+ style (genre…;), les propos, politiquement et « informationnellement » parlant, sont bien posés.  L’exercice relève de la gageure, j’en sais quelque chose… Mais le résultat est vraiment réussi, et ne dépareillerait pas à une heure de grande écoute. J’ai vu bien moins fiable, tout en restant drôle,  ailleurs… (je ne citerai pas de nom mais rendez-vous chez télé Bolloré à une heure de grande écoute). Comme dab, je suis en effet allé  juger sur pièce. J’ai visionné sur sa chaîne You Tube naissante les sujets que je maîtrise le mieux, et ma foi, ça tient la route.

captureSur le registre formel (décor et style,  juste), le type se dit inspiré par The Daily Show présenté par Trévor Noah. Il y a pire comme référence, pour ceux qui ne dédaignent pas comme c’est mon cas de s’imprégner de temps à autre des  nouvelles du  Gorafi, pour l’hygiène mentale. Pourtant, c’est un vrai journaliste, avec des références sérieuses (Afrique du Sud, Ethiopie, Grèce…). Mais il a choisi d’être indépendant pour échapper au méchant ogre libéral et ses pratiques douteuses, contraignantes, et oppressantes, au détriment de la qualité du travail rendu.  Il a décidé d’investir You Tube afin de toucher et de conscientiser plus volontiers et avec plus d’efficacité  la tranche d’âge 15-30 ans, grâce au support vidéo plutôt que texte, sur le mode de « l’info pour les nul(le)s ».    A vous de juger sur pièce, comme dab ici,  s’il a réussi son pari. Voilà  par exemple ce qu’il dit de la loi travail, un sujet  qui parlera très concrètement à beaucoup d’entre vous ici, sachant combien j’y suis engagé  :

Certes, petite faille formelle quand on googlise Fast&furious, on tombe sur ça. Mais l’astucieux jeune homme m’a avoué qu’il était le seul à posséder l’URL Fast&Curious, c’est ce qui compte🙂 . Il devrait sortir une nouvelle vidéo toutes les deux semaines en moyenne. Ses chroniques sont diffusées sur les ondes de la radio Aligre Fm, 93.1 (en Ile de France), pionnière des radios libres, le mercredi matin de 8h à 9h dans l’émission Voix Contre Oreille.

Il me reste à lui souhaiter bonne route, et un franc succès. Longue vie à ta chaîne, camarade !

NB. ah oui, j’ai failli oublier, pour info :

l’adresse de sa chaîne You Tube (bien que je l’ai déjà donnée, je sais bien qu’il y en a qui ne suivent pas…😉 : 

Facebook :

Twitter :

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

un nouveau hashtag nous est advenu : #TSSHMLP

Sur les réseaux sociaux, à l’occasion d’une précédente campagne présidentielle, on connaissait le hashtag #TSS, qui signifiait Tout Sauf Sarkozy. Je me réjouis personnellement, bien que ce ne soit qu’un sondage, donc de fiabilité toute relative, de la brutale chute de popularité de cette tache sur notre démocratie, ou ce qu’il en reste.

capture

Toutefois, quand on fait l’effort (de plus en plus inaccoutumé en notre époque d’infobésité et d’immédiateté compulsive) d’aller plus loin que l’étiquette sur la boîte de camembert puant, on trouve une autre réalité  :

source
source

… Manifestement, n’en déplaise tant aux suceurs de sang sarkozystes totalement exempts de morale   (prédateurs libéraux dont le discours se confond étrangement avec celui du FN),  que du côté des idolâtres hystériques de Pépère (pas si bonhomme qu’on a coutume de s’en désoler),  au bilan tout aussi désastreux, les français n’en peuvent plus et n’en veulent plus. Aussi faudra-t-il un autre hashtag pour la prochaine campagne déjà en cours, à propos duquel j’anticipe techniquement. Un signe de ralliement possible pour la gauche pour de vrai ? #TSSHMLP . Ce qui veut dire très concrètement : Tout Sauf Sarkozy Hollande et Marine Le Pen. 

(Twittos en folie, merci de le noter dans vos agendas électroniques, surtout si vous avez comme moi une mémoire de poisson.  Rouge, le poisson, ça va de soi ;)-  )

la Brigade anti #Daesh Henri-Krasucki EXISTE ! Réponse à la @lacgtcommunique (vraiment ?) #AirFrance

Vous vous souvenez peut-être de cette ahurissante photo d’un groupe armé et cagoulé qui lutte contre Daesh se revendiquant de la CGT, qui exprimait sa solidarité avec ses camarades d’Air France, jugés ce jour là, ce que que j’ai évoqué ici

capture104

Vous savez aussi probablement que la CGT, au national, s’était aussitôt empressée de publier dans la hâte un communiqué de nature à nier cette revendication…  Une bassesse qui nous a pour beaucoup, antifascistes résolus et libertaires plus ou moins assumés, déçu, déçu, déçu…

Sauf que. C’est ballot, un détail, juste.  Il se trouve, devoir de suite oblige, que le groupe en question, dénommée « brigade Henri-Krasucki » existe bel et bien, et que ce n’est nullement un canular. C’est en effet  le nom que se s’est donné un groupe de cégétistes français engagés au sein du Bataillon international de libération du Rojava.  Il se trouve aussi, très fortuitement, que ladite brigade a répondu à la CGT, ce dont j’ai pris connaissance grâce aux amis d’Alternative Libertaire ici.

capture

Voilà ci-après le contenu de leur communiqué à la confédération CGT (publié le 29 septembre 2016 sur la page Facebook du Bataillon international de libération du Rojava). Comme je ne suis pas très sûr qu’ils vous le fassent savoir, je m’empresse donc de les devancer😉

Camarades et amis,

Nous sommes étonnés du démenti qu’a dû fournir la direction de la CGT suite à notre message de soutien aux syndicalistes d’Air France en procès. La photo prise de la ville de Manbij et notre déclaration n’étaient destinés qu’aux camarades en procès pour leur assurer que, même a l’autre bout du monde, ils avaient du soutien, et aucun cas entraîner la CGT dans une quelconque polémique.

Non ce n’est absolument pas le syndicat qui nous a envoyés combattre en Syrie et ce n’est pas lui qui nous a organisés. Ce n’est pas le but de la CGT. C’est de notre propre chef que nous nous sommes rendu en Syrie pour combattre l’organisation fasciste Daech au côté du peuple kurde.

C’est ici même que nous nous sommes rendus compte que nous étions plusieurs à être syndiqués à la CGT, ce qui a renforcé notre lien, et c’est simplement de camarades à camarades que nous avons voulu apporter notre soutien aux syndicalistes en procès.

Même d’ici nous pouvons suivre l’actualité de notre pays et nous sommes fiers du travail effectué par la CGT, particulièrement lors des dernières grèves contre la loi Travail. Cependant nous n’avons aucun droit à nous exprimer au nom de la CGT. Nous nous excusons auprès de nos camarades si cela les a entraînés dans une polémique.

Cependant nous souhaitons répondre ceci à la direction de la CGT :

  • tout d’abord nous ne pouvons être considérés comme un « groupuscule » car nous ne sommes pas une organisation politique,
  • ensuite nous avons choisi le nom du camarade Henri Krasucki pour notre Brigade (ou takim ici) car nous pensons notre combat dans la continuité du sien. Internationaliste il a combattu l’occupant nazi en France dans les rangs des FTP-MOI, puis a continué son combat au sein du Parti communiste et à la direction de la CGT pour défendre les droit des travailleuses et des travailleurs. Ses valeurs de fraternité et de paix, nous les portons ici contre l’organisation fasciste Daech et pour la liberté des peuples de Syrie écrasés par tant d’années de guerre.

Durant la guerre d’Espagne ce sont par centaines que l’on pouvait compter les membres de la CGT partis combattre le franquisme aux côtés des républicains espagnols.

Nous continuons leur combat.

brigade Henri-Krasucki

Comment dire… ou écrire.. Ah oui, voilà : spirituellement parlant, je me pourlèche les babines. C’est exactement ça. brigade Henri-Krasucki, un grand merci. La réponse du berger à la bergère, cela s’appelle, en langage populaire, non ?🙂

Enregistrer

#Hayange Engelmann ment et pratique la préférence nationale… contre les pauvres.

FN, parti des pauvres ? Cette escroquerie permanente doit cesser.  Les masques tombent…

Toute la France est en émoi. Pas touche à nos pauvres semble être (enfin ?) le mot d’ordre de l’actualité hexagonale. La raison ? L’infâme municipalité brune de Hayange expulse le Secours Populaire de ses locaux. Voilà ce qu’on en dit dans le coin :

capture
source : capture d’écran page Facebook Hayange en résistance

« Sur le même modèle, à Hénin-Beaumont, la Ligue de droits de l’Homme a été expulsée en 2014 pour cause d’opposition à la politique de Steeve Briois. » Voilà ce dont il s’agit, le réel cœur idéologique du problème, en sus de la misère bien concrète et palpable, mesurable… Je le confirme, partout où le FN gère des villes, il n’a de cesse que de faire la guerre aux pauvres, harcelant les centres sociaux, coupant les subventions aux associations de loisirs ou d’entraide sociale, supprimant la cantine aux enfants des familles les plus  démunies, s’en prenant aux organismes de défense des droits humains… La guerre aux pauvres, par le biais d’une croisade fantasmatique contre le « péril rouge ». Des has been, coincés dans la glorieuse époque de Vichy, ou du Maccarthysme, à moins que ce ne soit tout bêtement un épisode de Pépone et Dom Camillo. J’ai suivi pas à pas  l’accession au trône de cette ville de Lorraine du Nord par le fasciste aux petits pieds et aux méthodes de malfrat, transfuge de la CGT dont il a été expulsé pour son positionnement discriminatoire incompatible avec l’action syndicale. je n’oublie pas, en souriant, que c’est aussi un ami des bêtes (faut croire…😉 à l’instar de leur mémère à tous, Brigitte Bardot, elle aussi copine du parti d’extrême droite, comme c’est de notoriété publique. Je m’étonnerai toujours de ce que l’on puisse avoir davantage de considération pour les animaux que pour les êtres humains, même si je les aime aussi. Une preuve de plus de la bêtise crasse de ces gens là… Passons.  Violences en réunion, intimidations physiques, accusations mensongères de pédophilie, obstruction au droit à l’information pendant les conseils municipaux envers l’opposition… A Hayange, on connait leurs méthodes, surtout quand on a le malheur de les contredire… Gilles Wobedo, le président d’Hayange en résistance, en sait quelque chose…

capture
source

Hayange, et le FN, une ville et un parti comme un autre ? Certainement pas. C’est Clochemerle tous les jours, l’odeur nauséabonde de certaines idées et comportements pestilentiels en plus. L’une des premières fois qu’Hayange s’est distinguée dans les actualités, c’est parce que ces imbéciles, peu soucieux d’art et de culture, et encore moins du respect du à l’artiste, Alain Mila, avaient décidé tout bonnement, très unilatéralement, de repeindre la fontaine… en bleu, ne la trouvant pas suffisamment esthétique à leur goût (de chiottes, est-il utile de le préciser. L’art, ça s’apprend, aussi…).

capturePlus grave encore, on connait aussi, grâce à une bien sympathique fête du cochon qui a fait la gloire (assez détestable en réalité) de la commune,  les sympathies du Maire et de ses militants dévoués aux gros bras, notamment avec une certaine ligue néo-nazie qui s’est auto-dissoute récemment… Rires…

capture
source

.

C’est pourquoi, le décor en carton pâte enfin planté, lorsqu’on lit le communiqué de la Mairie, je suis (pour reprendre l’expression fort à propos, et par clin d’œil, de Claude Duneton) comme une truie qui doute :

ctnvxecxyaavioi..

ça commence bien… Le pompier pyromane a encore frappé :

« nous sommes les premiers à regretter que les directions nationale et départementale aient laissé l’antenne locale ainsi devenir ainsi une succursale du parti communiste« …

j’en suis bouche bée. C’est donc à ce point, la bêtise ? L’épuration idéologique,  en France, en 2016, c’est pour maintenant ? Quand je vous parlais de Maccarthysme, je n’étais donc pas si loin… En plus d’avoir une race, et une origine ethnique, les pauvres, ceux qui meurent de faim ont donc aussi une opinion politique qu’il s’agit de traquer ?

capture

Le reste du courrier n’est que travestissement éhonté de la réalité des faits maquillé derrière des arguties technocratiques et administratives qui font bien pâle figure derrière la seule réalité à considérer : des gens ont faim, et n’ont pas à subir cela. Or, que nous dit ce communiqué ? Que la commune soigne SES pauvres, en prenant exemple du  secours catholique, qu’elle choie comme la prunelle de ses yeux.  je ne voudrais pas être médisant (le secours catholique est tout à fait respectable et utile), mais l’on sait tous les liens particuliers que ces gens là, si fiers de leurs racines chrétiennes et européennes, entretiennent tout particulièrement avec cette religion, plutôt qu’avec celle des autres… Ce n’est donc qu’une autre preuve de ce qui se trame idéologiquement dans les communes frontistes : une sélection des pauvres par la préférence nationale, religion comprise. Le communiqué l’évoque d’ailleurs très clairement, accusant le Secours Populaire de « propagande pro-migrants ». Nous y voilà… La peur de l’étranger, son rejet, toujours si prégnante à l’extrême-droite. Toujours cette sélection parmi les pauvres… Ne manque plus que l’étoile jaune ou le croissant de lune et l’étoile verte…

Plus sérieusement, il est urgent de réagir face au péril brun. Réagissez. Et sinon, une pétition a été mise en place.
capture

Je laisse le mot de la fin de ce certainement trop long mais nécessaire billet, loin du recroquevillement aigre et violent de ces gens là à Francis, qui nous parle de sagesse, et de bon sens. Il est bon en effet que certaines vérités et réalités humaines soient rappelées à notre mémoire, et notre histoire :

capture

Post-scriptum :

Une suggestion du Secours Populaire : Partagez votre sentiment. Adressez un mail: mairie@ville-hayange.fr + copie: messages@secourspopulaire.fr

Enregistrer

Elles vécurent heureuses et eurent beaucoup d’enfants

Pour clore une journée riche en émotions et en publications, comme il me plait de terminer sur cette image heureuse, si riche de bonheur…

capture

… bien que celui qui l’ait partagée m’ait méchamment bloqué pour une obscure raison inconnue, ou que j’ai depuis longtemps oubliée, tant elle est à mon sens insignifiante.  Sans importance,  je ne suis pas rancunier… Et puis, c’est pour la bonne cause, et celle-là au moins nous est commune🙂

[Ce sont les gens dont je parlais dans ce billet de tout à l’heure, si peu féministes,  qui ne vont pas être contents…🙂 Mais qu’importe : Love wins ! ]

(coucou Ludovine : je te vois ! )

#Valls aurait distribué des enveloppes aux #reg2015 (C’est #Pécresse qui l’a dit !)

220px-boule_puante

#Bourdin direct !? #Oupas…;)

L’affaire est de taille et ce qui apparaît comme un scoop véritablement énorme laisse abasourdi : Valls (son entourage ?), en plus de leurs coups tordus, habituels en politique de bas étage, auraient fait distribuer des « enveloppes » entre les deux tours des régionales… Pourquoi ? Pour faire gagner Bartolone… Je suis stupéfait. L’affaire aurait eu lieu le 8 juin 2016, et c’est Valérie Pécresse, son adversaire aux régionales, qui nous l’avoue en personne, habituée qu’elle est selon elle à constater ce genre de pratiques écœurantes, de la part de sa propre famille politique (elle cite les noms de Fillon et Karoutchi). Bien sûr, cela se passe en off, à l’occasion d’une émission de Bourdin.

capture

En avez vous entendu parler ? Moi pas. C’est ici. Faites passer. C’est du lourd… Trop lourd pour moi : j’ai les épaules usées, en ce moment, par le poids des affaires, d’un climat délétère un peu trop anxiogène et violent, et de l’adversité… Merci de m’avoir lu avec tant de patience et d’attention jusqu’à la fin. Je file dîner. Merci de ne pas me déranger.

Post-scriptum : le lab en parle aussi…. C’est ici

Enregistrer

Face à l’offensive obscurantiste, CHERCHEZ L’INTRUS(E) ! #fondationLejeune #Féminisme #extremedroite #LMPT #Cathos

 feministes-tant-quil-faudra-2970

Le grand public ne le sait pas forcément :  les points de convergence entre les féministes et les antifascistes sont nombreux Ils affrontent souvent les mêmes adversaires idéologiques, font face aux mêmes registres politiques et aux mêmes méthodes plus ou moins élaborées de discriminations, et sont d’ailleurs parfois (souvent) dans ces deux mêmes luttes, et bien d’autres encore…  On est bien loin de l’image d’Epinal (ou d ‘ailleurs…😉 ) de l’Antifa bas du front cagoulé et armé que tendent à promouvoir ses ennemis… Qui n’ont de cesse de les avilir, quels qu’en soient les moyens, et pour cause : ils sont en général directement concernés par la dénonciation de discriminations racistes, xénophobes, sexistes, homo ou transphobes, et des figures qui les véhiculent le plus volontiers :  généralement nationalistes et capitalistes/libérales mais aussi religieuses, quelle qu’en soit la confession,  le tout dans une proportion variable, avec ou sans exclusive.

avortement

Aussi, après avoir publié ici une synthèse de nature je l’espère à ouvrir les yeux de chacun-e sur le danger qu’il y aurait de ne pas considérer la position paradoxale d’un parti représenté (occasionnellement)  par des femmes alors que ce parti a des positions contraires à leurs droits,  je suis  heureux de vous annoncer dans la foulée l’éclosion d’un site particulièrement intéressant, intitulé sobrement

« Droits des femmes contre les extrêmes droites« .

L’une de ses récentes publications tombe d’ailleurs fort à propos, dans un moment où le retour de l’obscurantisme religieux se manifeste un peu partout (ici, en Pologne) et pas seulement de la part du versant islamiste, comme une certaine presse et certains courants de pensée tentent de le laisser croire… Une  minorité agissante, catholique radicale et extrêmiste, que l’on retrouve à travers différentes officines ¹ est en effet sur la brèche actuellement et profite un peu trop librement et largement de l’inefficience de ceux qui défendent la démocratie, le progrès social, et plus particulièrement en l’espèce les droits des femmes…

capture

On veut parler de ceci, que j’ai évoqué brièvement sur mon blog secondaire :

capture

L’article est on ne peut plus pertinent, et bien documenté. Il montre tout à fait factuellement ce qu’est la Fondation Lejeune, quelle est la personnalité de son fondateur, comment il « devient la référence mondiale en matière de lutte anti-avortement » en utilisant « sa position respectée dans le monde médical pour contrer les arguments en faveur de la contraception« . Il parle des liens qui les unit si directement avec LMPT, devenu parti d’extrême droite pour des raisons fiscales, et qui était leur précédente chargée de com.. (coucou Ludovine, je te vois ;-)  Il en décortique clairement les satellites : Laissez-les vivre, Les femmes et les enfants d’abord, SOS Tout-petits et Secours aux futures mères. Il aborde également les liens avec l’extrême-droite par le biais de la religion et de certaines personnalités connues, comme De Villiers, et son œuvre, Le Puy du Fou. Enfin, il nous donne une piste d’éclaircissement possible sur la la triste fin connue par la proposition visant à la création d’un délit d’entrave numérique à l’avortement. Ce projet était pourtant plus que nécessaire pour défendre le droit des femmes, la preuve ayant été faite que les officines dont il s’agit, pour certaines fort bien dotées et référencées grâce à leurs multiples relais numériques, réussissaient le tour de force de faire barrage dans les premières recherches aux sites officiels, gouvernementaux, d’information sur la contraception et le droit à l’avortement….  Le tout histoire de continuer à propager leur ignoble propagande… On oublierait presque que des vies en dépendent. Et dire que ces gens là prétendent la défendre…. Alors que bon nombre d’entre eux sont favorables à la peine de mort ? Et si on faisait tomber les masques ? ça devient franchement urgent… La laïcité, oui. Mais pas toujours contre les mêmes… Quand à vos menaces judiciaires, comment dire…

capture

Non, rien : c’est fait🙂

.

¹ des entités diverses, plus ou moins visibles, dans lesquelles une chatte n’y retrouverait pas ses petits à moins de s’être préalablement familiarisée avec cette galaxie là… Suivre ce tag chez moi pour vous familiariser avec leurs noms, leurs réseaux, leurs pratiques, leurs lobbies, leurs mots d’ordre… J’ai notamment pu en découvrir grâce à cette riche et éclairante expérience locale, qui m’a permis de constater en très peu de temps comment fonctionnaient la circulation d’informations et selon quels canaux privilégiés… L’Agrif en est un. J’ai vu aussi comment certains élus locaux y étaient fortement inféodés. Laïcité avez vous dit ? Mon  œil !

Enregistrer