la morgue des bataves les aveugle

source : le blog des frères morveux

 

Je m’y attendais…. Non content de faire du chantage au vote utile (c’est-à-dire pour Hollande,  et lui seul…) à tous ceux qui ne pensent pas comme eux, et de tenter d’amalgamer en pure propagande libérale, si misérablement et faussement,   le front de gauche (et même certains de leur coreligionnaires…) au front national, voila qu’une certaine frange des socialistes s’en prend à présent aux écolos

 A force de mépriser à ce point la démocratie, et donc le peuple (populiste est devenu l’insulte à la mode dans ces milieux là…) en rejetant tout ce qui ne leur ressemble pas (pour mémoire : les Aubryistes, le front de gauche, EELV…), les socialistes ne risquent-ils pas de se retrouver bien seuls, le moment venu ?

 Et dire que ce sont des gens de la sorte,  de ce centre gauche si mou flou qu’il pourrait se confondre avec le centre droit (certains transfuges en sont d’ailleurs la preuve vivante…Une gauche moderne, assurément) qui nous font la morale en termes de respect de la démocratie…

 Deux poids, deux mesures. Comptez sur nous pour ne pas manger de ce pain là… je tiens à mes principes, même s’ils peuvent apparaître débiles aux yeux de certains, ils me permettent de rester en vie, de tenir droit dans mes bottes, et de ne pas sombrer dans la compromission qui elle, à coup sûr, fait le jeu du front national. Car rien de tel pour favoriser le sentiment du tous pourris qui le nourrit que de tremper dans les cuisines de campagne électoralistes de bas étage… et de ne plus voter par conviction, mais seulement par intérêt . Comme il est facile de ne surtout pas se mélanger avec tout ce qui ne leur ressemble pas, comme le leur a conseillé si gentiment Terra Nova… Je ne mange pas de ce pain là. Mais je constate qu’à ma droite, certains s’en sont inspiré….

 « Qui se sent morveux, qu’il se mouche ». Et toc.

.